Partagez| .

La famille est la chose la plus importante que nous ayons ☾ Aaliyah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage


avatar

☾ Naughty little wolf ☾

Messages : 34
Localisation : Dans les boutiques
Emploi/loisirs : Peste à plein temps
Niveau coeur ? :
Aaliyah Daynéa Moore



FAMILY

Lyana ☼ Ma petite soeur

Aaron ☼ Mon jumeau

Louis ☼ Le grand frère

Poupette ☼ Mon amour de chien

SPECIAL

 
Bella ☼ Meilleure Amie
Amour Impossible Barnes ☼



Feuille de personnage
Et maintenant ? :

MessageSujet: La famille est la chose la plus importante que nous ayons ☾ Aaliyah Mer 2 Nov - 12:15


 


 


 

 
☾ Naughty little wolf ☾
Aaliyah Daynéa Moore
Qui suis-je ?

 Salut toi, moi c'est Aaliyah D. Moore et il y a 23 ans j'ai embelli le monde en arrivant à la Nouvelle-Orléans, le 23 avril 1993. Je suis beau-gosse-sexuelle et ce jusqu'à nouvel ordre et si tu veux tout savoir, je suis célibataire mais amoureuse. Petite anecdote : il paraît que je ressemble à Gigi Parfaite Hadid. Oh et avant que j'oublie : ceux qui font partie des inventés sont les plus beaux. 

En ce qui concerne mon groupe je fais partie des Inventées. Je viens de The Originals où on me connaît sous le nom de ☾ Naughty little wolf ☾. Depuis la chute du Tardis j'occupe actuellement la ville de Withemore.  

 

 


Faisons une véritable présentation digne de ce nom. 

 
 


Ah parce qu'il faut que je dise mon caractère ? Ok bien vous l'aurez voulu, vous n'allez pas être déçu, je suis une femme de caractère ! En effet, ma personnalité est très forte et je n'ai rien à envier aux représentants du sexe masculin. Comme eux, je suis ambitieuse, courageuse, impatiente, et même autoritaire, incroyable non ? J'ai besoin de combattre et de me dépenser physiquement. Je suis, certes, dotée de qualités plus fréquemment attribuées aux hommes, mais je n'en reste pas moins une femme, Je suis franche, droite, brusque, orgueilleuse, entêtée et loyale. Je sais saisir les opportunités lorsqu'elles se présentent. Tact, tolérance, passivité, douceur et faiblesse me sont inconnus, même si malgré tout, je cache émotivité, sensibilité et, face à l'adversité, notamment lors de crises affectives, j'ai tendance à me refermer sur moi-même et à m'affoler. Bien que matérialiste et concernée par l'argent, je n'en demeure pas moins généreuse et capable de sacrifice, que ce soit pour les êtres que j'aime ou pour les causes qui me touchent. Au fond, mais vraiment bien au fond, je suis un cœur tendre, une inquiète, qui recherche surtout la sécurité...  Cela ne l'empêche pas d'être débordante d'énergie, tyrannique, jalouse, entière et possessive. Je peux même de temps en temps entrer dans de violentes colères, je dis ça je ne dis rien, c'est à vous de me contrôler après. Possessive, jalouse et exigeante, je ne suis pas du tout docile, au contraire, je peux vous apporter de nombreux malheurs si l'envie me prend.

 


 Attention, ça va parler de moi


Ma naissance était prévu, mes parents ne s'attendaient pas à avoir des jumeaux ayant déjà un fils aîné, qui se nommait Louis, cependant ils étaient heureux de notre venue au monde et de notre arrivé dans la famille. Louis avait déjà 4 ans et demi lorsque nous étions arrivés mon frère Aaron et moi, mes parents s'occupaient énormément de nous, puis étant la seule fille j'étais la plus chouchoutée. Mes parents ce déchirai souvent, mon père criait sur ma mère, j'avais horreur de ça pourtant je ne pouvais rien faire à part pleurer. Ma mère était très proche de moi, puis 3 ans et demi après, ma mère nous avait annoncé la venue d'un nouvel enfant, qui n'était pas prévu. Mon père avait été fou de rage, frappant ma mère essayant de tuer l'enfant, cependant ce n'était pas devant nous qu'il l'avait fait, surement parce que nous nous serions mis à pleurer, moi en particulier. Pour mon père nous n’étions que fardeaux, des bouches de plus à nourrir et à s’occuper mes frères auraient surement être proche de l’homme qui nous a créé pourtant ce n’était pas le cas loin de là. Peut-être qu’avec de ce nouvel enfant mon père finirai par accepter que nous sommes ses enfants, son sang.

La naissance de ma sœur avait calmé mon père, essayant de faire de nous une famille « normale » cependant nous n’étions pas normal puisque nous avions des gènes de loups en nous, pourtant il fallait les déclencher en tuant une personne. Puis au fur et à mesure nos parents ne faisait plus semblant, peut-être que la paix entre eux était revenue, Aaron et moi avions acceptés notre petite sœur, même si je dois avouer que j’aimais bien être la seule fille, la petite chouchoute de la maison. Cependant mon autre frère ne montrait aucun signe d’affection, du moins au début, à sa naissance, ce fut tout autre chose, Louis aurai tout fait pour protéger Lyanna. Ma mère nous avait donné le même deuxième prénom à Lyanna et moi, pourquoi je n’ai jamais su et ne saurai jamais puisque ma mère n'est plus.. peut-être pour nous lier ou je ne sais quoi.

Nous savions que ma mère était maltraitée par mon père pourtant nous faisions comme si de rien n’était après tout nous ne pouvions rien faire, du moins du haut de mes onze ans et demi, je ne voulais qu’une chose qu’il souffre autant qu’il faisait souffrir ma mère. Seul Louis ne faisait pas semblant, du haut de ses dix-huit ans, était devenu froid et distant, la tension montait de plus en plus chaque jours dans la famille. Le jour où j’ai vraiment eu peur, était le jour où Louis avait fugué avec Lyanna, elle n’avait que huit ans et pourtant, il l’avait embarqué pour fuir, cependant ils ne pouvaient pas fuir très longtemps puisque au bout de quelques jours ils étaient rentrés. Ma mère avait décidées de nous emmener ailleurs avec Aaron pour ne pas que nous voyions la scène, et surement que ma mère impuissante n’aurai pu regarder la scène sans rien dire. Quand nous étions rentrés nous avions vu Lyanna toujours en pleure, je n’aimais vraiment pas la voir comme ça. Je ressentais à présent de la haine pour mon père, il avait détruit notre famille du moins ce qu’il en restait.  

J’avais treize ans et demi lorsque mon frère ainé, Louis avait décidé de partir de la maison, fuir cette vie qui n’était pas faite pour lui. Cependant il était à présent majeur et avait donc le choix, la balance avait vite basculée pour partir, nous laissant avec le monstre qu’était notre père. Lyanna était totalement vide, elle qui était toujours avec, il l’avait abandonné. C’est à partir de ce moment que je me suis beaucoup plus rapprochée de ma sœur, je l’aimais comme une dingue et j’aurai fait n’importe quoi pour nous sortir de cette galère. Lyanna avait pris pour habitude de me prendre pour sa tête à coiffer, j’adorais quand elle me coiffait, on rigolait bien. Notre complicité grandissait de jour en jour, même si j’étais toujours aussi fusionnelle avec Aaron, j’adorais passée du temps avec ma sœur. Je passais mon temps libre hors de la maison pour ne pas perdre le sang-froid, que je sois avec Lyanna Aaron ou encore Bella, ma meilleure amie depuis que j’étais enfant, je faisais tout pour m’évader ne revenant que pour manger et dormir. Etant dans une meute assez libre notre père nous laissait sortir cependant il fallait que nous soyons rentrés avant le couvre-feu.

Cela faisait maintenant quelques années que je pratiquais la boxe dans le dos de mon père, seul ma mère le savait, ce sport me permettait de m’évader et surtout de me défouler, j’avais appris à garder mon calme pour me défouler ensuite sur un punching-ball. Pour mon père la boxe n’était pas fait pour les femmes, nous sommes faibles pour lui, pourtant je voulais lui montrer le contraire. Mon frère m’accompagnait souvent et était heureux de me voir progresser aussi vite, je montais vite en puissance. Parfois il m’arrivait de m’entraîner avec mon frère, je voulais devenir la meilleure, montrée à mon imbécile de père que les femmes n’étaient pas faibles.  

Plus les années passait plus je m’éloignais de la maison, je voulais mener ma vie comme je le voulais. Pour mes dix-huit ans j’avais décidées d’organiser une fête, avec l’accord de mon père bien sûr, il avait accepté sans trop de difficultés à vrai dire j’étais choquée. Tous les jeunes de la meute y étaient conviés. Ma meilleure amie devait être présente, pourtant elle était restée clouée au lit puisqu’elle était malade, son frère était venu quelques heures en retard attendant que celle-ci s’endorme. Il est vrai que Barnes me plaisait énormément, pourtant je n’aurais jamais pu prévoir que c’était réciproque. Je savais que je prenais un risque, Bella était du genre possessive, surtout avec son frère. Je me rappellerai toujours de ce moment il m’avait emmené à l’écart des regards et m’avait embrassé doucement. Puis après la soirée nous avons gardé le contact, nous sommes sortis ensemble cependant nous cachions notre relation.  

Deux ans avait passé, j’avais à présent vingt ans, j’étais toujours en couple avec Barnes et le cachait toujours à ma meilleure amie et à mon père par peur de leurs réactions, quand il venait à la maison je m’arrangeais toujours pour que mon père ne soit pas là, ma mère qui était dans la confidence essayait de faire toujours pour que personne ne vienne et ne l’apprenne. Pourtant il fallait bien une fois que mon père rentre plus tôt, il nous avait surpris dans la chambre tous les deux, mon père fou de rage avait envoyé Barnes dehors avant de me sermonner. Ce jour avait été le jour de trop pour lui, il ne méritait plus d’être parmi nous, après mettre fait sermonné j’étais descendue voir ma mère, je me rappellerai toujours de ce moment-là, je m’étais arrêtée en plein milieu des escaliers voyant ma mère à terre, il l’avait battue presque à mort, c’était la fois de trop. Je savais qu’il s’était installé dehors, j’avais donc pris des couteaux folle de rage avant d’arriver derrière lui, plaçant un couteau sous sa gorge. « Ca c’est pour nous avoir fait souffrir toutes ces années ! » avais-je dis en lui enfonçant dans le dos. Il s’était alors écroulé à terre je le regardais me supplier de ne pas le tuer pourtant je ne ressentais rien à part de la colère. « Et ça c’est pour avoir détruit notre famille ! » avais-je prononcée en lui plantant dans le cœur. Je l’avais regardée froidement s’éteindre, j’éprouvais à présent du soulagement, notre problème avait disparu.  J’étais retournée auprès de ma mère et lui avait annoncé ce soulagement, un sourire c’était affiché sur son visage fatigué, puis un cri se fit entendre Lyanna était à présent devant le corps de ce qui était autrefois notre père, ses yeux s’étaient fermés j’avais donc profité de ce temps pour déplacé le corps avec l’aide d’Aaron lui aussi était soulagé surtout voyant l’état de notre mère. Lyanna était partie, après deux jours elle était revenue, nous étions tombées dans les bras l’une de l’autre. J’avais maintenant déclenché la malédiction ce qui faisait de moi une louve. Quelques temps après j'avais donc rompu avec Barnes ne supportant plus la pression de Bella.

Nous étions en deuil, du moins je ne l’étais pas vraiment puisque j’en étais à l’origine, cependant ce fut de courte durée puisque Louis était revenu pour nous annoncer que nous allions surement mourir puisque un massacre se préparait. Nous n’avions pas le temps, nous étions dans la maison et Louis nous avait tirés pour que nous sortions et nous échappions. Ce jour-là j’ai perdu deux personnes qui m’était cher, ma mère ne se trouvait pas à la maison et ma petite sœur Lyanna. Lyanna se trouvait  avec nous pourtant nous l’avons perdu, nous courions elle était derrière moi, c’est de ma faute. Je l’ai entendue partir pourtant je n’ai pas réussi à la retenir elle est partie.. Louis n’a pas voulu que je parte la chercher, il m’avait donc tiré loin du camp. Nous étions sains et saufs, pourtant une partie de moi était morte. Nous nous étions réfugiés chez un ami de Louis puis avions attendu le lendemain pour retourner sur le camp et chercher Lyanna. J’aurais voulu retourner pour Lyanna mais aussi pour Bella et Barnes. Les corps étaient nombreux, un cri de désespoir sorti de ma bouche au moment où j’avais aperçut le corps de ma mère. Les larmes coulaient à ne plus pouvoir s’arrêter.Nous nous sommes donc installé à la Miami pour essayer de tout oublier, avant de revenir il y a quelques semaines à la N-O.

Aujourd’hui j'essaye d’avancer avec les quatre pertes chères à mon cœur, je me rattache à Aaron et Louis qui sont les seuls survivants. Mon amour s’est envolé avec Barnes, et je n’arrive pas à l'oublier, je n’arrive plus à aimer, seul Louis et Aaron arrive à me faire oublier. Cependant j'ai toujours l'espoir que Lyanna soit en vie, même si je sais que ce n'est que très peu probable.  


 
Derrière l'écran, c'est qui ?
Salut ! T'es un petit curieux, je sais, tu veux tout savoir sur moi. Alors, moi c'est prénom ou pseudo et j'ai âge ans. Je viens de lieu d'où vous venez. Je suis dispo nombre de jours où vous êtes disponible pour RP/7 pour RP. Et la question à un million, comment j'ai connu le forum ? Grâce à répondez à la question !
 


_________________
one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻ The family, like branches of a tree, we are growing all in different directions, but your roots are one. My Family is my life.


Dernière édition par Aaliyah D. Moore le Dim 4 Déc - 19:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Administratrice

Messages : 586
Localisation : La où tu retrouveras des cadavres .
Emploi/loisirs : Etudiante
Niveau coeur ? : J'aime bien les arracher,


Feuille de personnage
Et maintenant ? :

MessageSujet: Re: La famille est la chose la plus importante que nous ayons ☾ Aaliyah Mer 2 Nov - 13:27

Bébééé d'amouuuur ! <3

_________________
Mikaelson Family
   Pourquoi mettre une légende, alors que nous en sommes déjà une ?
   
Revenir en haut Aller en bas


avatar

Fondatrice

Messages : 864
Localisation : Jamais loin de son âme soeur
Emploi/loisirs : Etudiante en médecine
Niveau coeur ? : Caroline & Bonnie mes meilleures amies

Je ne me suis jamais sentie aussi vivante qu'à tes cotés.

Je t'aime Damon Salvatore

Pour le meilleur et pour le pire...



Feuille de personnage
Et maintenant ? :

MessageSujet: Re: La famille est la chose la plus importante que nous ayons ☾ Aaliyah Mer 2 Nov - 18:22

Bonne chance pour ta fiche mon chat !

_________________
    

  
  
« Promise me this is forever »
JE VEUX ME RÉVEILLER CHAQUE JOUR AUPRÈS DE TOI, M'ENDORMIR CHAQUE SOIR A TES CÔTES. JE VEUX T'AIMER COMME PERSONNE D'AUTRE NE POURRAIT LE FAIRE.




Love Me Like You Do:
 



Revenir en haut Aller en bas


avatar

☾ Naughty little wolf ☾

Messages : 34
Localisation : Dans les boutiques
Emploi/loisirs : Peste à plein temps
Niveau coeur ? :
Aaliyah Daynéa Moore



FAMILY

Lyana ☼ Ma petite soeur

Aaron ☼ Mon jumeau

Louis ☼ Le grand frère

Poupette ☼ Mon amour de chien

SPECIAL

 
Bella ☼ Meilleure Amie
Amour Impossible Barnes ☼



Feuille de personnage
Et maintenant ? :

MessageSujet: Re: La famille est la chose la plus importante que nous ayons ☾ Aaliyah Dim 18 Déc - 16:21

Fiche terminée

_________________
one thousand lonely stars
i've died a thousand times ✻ The family, like branches of a tree, we are growing all in different directions, but your roots are one. My Family is my life.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: La famille est la chose la plus importante que nous ayons ☾ Aaliyah

Revenir en haut Aller en bas

La famille est la chose la plus importante que nous ayons ☾ Aaliyah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Carl Brouard: le protocole du buveur
» Tout est innocent, jusqu'à ce que l'on décide du contraire {Alexandre}
» La Famille Addams
» [A.C] La recherche dans le désert[pv Louvre]
» Un Temps pour chaque chose:Le Choix Judicieux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Secret Of MysticFalls  :: Univers des personnages :: Les inventés-